MARCHER EN CONSCIENCE : NOTRE RETRAITE YOGA ET RANDONNÉE

En octobre, le Hameau des Baux vous invite à vous évader autrement avec une retraite yoga et randonnée exceptionnelle confectionnée par la plateforme de retraites yoga Les Merveilles. Sibylle Grandchamp, la fondatrice, nous donne un avant-goût de ce séjour unique. Au programme : se déconnecter du quotidien pour mieux se reconnecter avec son moi profond. La meilleure façon de se ressourcer.

 

Que proposez-vous avec Les Merveilles ?

Ce projet de retraites yoga et méditation Les Merveilles vise à faire partager une expérience sensible du voyage dans des lieux sélectionnés spécialement pour un programme de bien-être global. Le lieu a une importance capitale, tout aussi capitale que les personnes que je fais entrer dans ces lieux pour organiser ces expériences uniques. Mon objectif à chaque fois est de proposer à chacun de vivre un moment mémorable, d’être l’acteur de son propre voyage... Le thème du voyage « actif » et « conscient » a toujours fait partie de ma réflexion. J’ai d’abord été formée aux métiers du tourisme avant de devenir journaliste lifestyle et de travailler au sein de prestigieuses rédactions de mode (Numéro, Vogue, Vanity Fair). Dans mes reportages, je tente d’entrer en immersion dans un lieu pour mieux en capturer une culture, et mieux le comprendre. Une retraite yoga a cette fonction pour moi de « vivre » l’instant présent pleinement, de se réserver un temps pour soi sans parasitage, de s’autoriser à s’émerveiller dans le but de « confondre l’art et la vie ».

 

A qui s’adresse une retraite yoga?

A tous ! La démarche de s’inscrire à une retraite est toujours la même, quelque soit son niveau de yoga ou son état physique. On signe pour se faire du bien. On décide de s’occuper de soi et uniquement de soi pendant quelques jours. Parfois, des mères de famille me disent : « Je rêverai de venir, j’ai besoin de cela, mais je ne peux pas avec les enfants... » C’est difficile pour une femme d’accepter de prendre du temps pour soi et de laisser sa famille quelques jours, mais je les incite à faire attention à ne pas se créer de barrières psychologiques, car parfois elles n’osent simplement pas se faire du bien. Quand elles viennent, à la fin du séjour, elles revivent.

 

Vous comparez souvent les retraites à des cures de jouvence. Expliquez-nous.

Les gens sont souvent étonnés — parfois même bouleversés — du bien que ces retraites leur font physiquement et intérieurement. On se repose dans un cadre idéal, souvent esthétiquement soigné, sans nuisance sonore, on est conscient de ce que l’on mange, des silences qui peuvent se créer autour de nous et en nous, on explore de nouvelles sensations, une manière de respirer, de mieux dormir, de retrouver une certaine souplesse et harmonie avec notre corps... En général, on ne revient pas dans son quotidien de la même manière. On devient plus conscient à soi et aux autres, à la manière de se nourrir, de dormir, de penser...

 

Les retraites sont-elles réservées uniquement aux gens qui pratiquent le yoga régulièrement ?

Pas du tout ! Celle du Hameau des Baux en octobre prochain par exemple est ouverte à tous. Évidemment, comme nous faisons de la randonnée aussi, cela demande un minimum de ressources physiques, mais l’intérêt de ce type de séjours est que chacun veille à respecter son propre rythme. L’équipe est à l’écoute de chacun. C’est l’un des éléments essentiels de nos prestations qui sont très encadrées. Mon rôle sert en partie à cela sur les séjours. Chacun doit progresser à son propre rythme et ressentir à sa manière. Il n’y a pas de compétition en yoga, on ne regarde pas son voisin. Une même posture peut être faite par tous, mais elle aura une allure différente selon que c’est un yogi qui la fait ou un débutant pas très souple. Les yogi savent travailler en profondeur à côté de personnes débutantes. C’est ce qui est passionnant avec le yoga. Cette acceptation de tous et cette notion que personne ne perd son temps, chacun va à sa mesure, concentré avec son propre corps. De même pour la méditation... Dans le silence, certains vont loin, d’autres balbutient au début et ont du mal à rester sans rien faire, mais tous ces gens sont dans la même pièce.

 

Comment les journées vont elles s’articuler au Hameau ?

On n’imagine pas comme le planning d’une retraite est chargé ! Lorsque l’on passe quatre jours entiers concentrés sur l’instant présent, à faire de l’exercice physique, du yoga, de la marche, de la méditation, que les repas sont sains et rythmés, le temps semble doubler de volume et les bienfaits des « vacances » sont quadruplés. La base ? On se lève tôt et on se couche tôt. Ensuite, on perds nos habitudes. Comme par exemple de se jeter sur la machine à café au réveil, ou de regarder son fil Instagram toutes les deux minutes. Déjà, on pratique avant le petit-déjeuner. Ensuite, on veille à bien digérer. Nos pensées sont dirigées vers des actions positives et énergisantes : on marche en conscience (parfois même on apprend à marcher car on a pris des mauvaises habitudes), on observe les rythme naturels qui relient notre corps à la nature autour. Il y aura aussi des happenings philosophiques et des massages profonds. Au bout de 48heures, nos sens (odorat, vue, goût, sensations...) sont décuplés. Tout cela permet de remettre un certain nombre de nos conditionnements en question...

 

Comment choisissez-vous les lieux ?

J’ai passé mon enfance sur les routes en Afrique avec un père photographe et une mère aventurière, mon ambition a toujours été d’aller à la rencontre des lieux et des gens. Quand je suis venue pour la première fois au Hameau des Baux, j’ai immédiatement pensé que cet espace unique, entre village et hôtel, privilégié en pleine nature, serait un spot idéal pour accueillir les expériences de voyages proposés par Les Merveilles. L’équipe a immédiatement adhéré au concept, parce qu’ils ont cette fibre créative et qu’ils travaillent à faire vivre ce lieu au rythme des saisons, pour être toujours en mouvement et proposer toujours de nouvelles expériences à leur client.

 

Comment choisissez-vous vos intervenants ?

La plupart ont développé un vrai sens de l’empathie envers les autres. On ne peut pas faire ce métier si l’on n’aime pas aider les autres à se sentir mieux. C’est le cas de Jimmy Jarnet, un masseur exceptionnel qui fera partie de la team au Hameau en octobre. Ou d’Alessandra Fanari, enseignante et philosophe, qui trouve les mots justes pour exprimer des concepts forts et qui peuvent nous aider à avancer dans notre réflexion. Parmi les professeurs de yoga, j’adore travailler avec Anne Vandewalle, qui est dotée d’une formidable aura pour emmener les gens dans des voyages intérieurs très forts, ou Anaïs Joseph, d’une finesse extrême dans son rapport avec les gens, et dotée d’une culture yoga qui enrichit les curieux qui veulent en savoir plus sur la discipline. Au Hameau, en octobre, nous avons décidé de collaborer avec le Studio Rituel, monté par Verena Tremel, à Paris, dans le 6e arrondissement. J’apprécie la simplicité et la fluidité de son approche, à l’image de son corps de danseuse... Elle a choisi de faire intervenir pour la retraite Tatiana Burstein, une excellente coach de yoga qui nous guidera le matin et le soir dans ses cours très puissants et inspirants.

 

Durant une retraite, on vit tous en groupe ?

Nous sommes un groupe soudé, et nous vivons le quotidien de la retraite ensemble. Il n’y a pas l’équipe des Merveilles d’un côté et les clients de l’autre. C’est très important dans notre philosophie. La bonne énergie du groupe est essentielle, c’est comme une mayonnaise qui prend, grâce à l’attention, au professionnalisme et la générosité de l’équipe, mais aussi grâce à la réceptivité de chacun. Quelqu’un n’a pas envie de parler à table, et alors ? L’idée est que chacun se sente libre, entièrement libre. Le bonheur commence là. Même s’il n’est qu’éphémère. Dans le cadre de cette première collaboration avec le Hameau, dans ce mas privatisé uniquement pour un petit groupe de 14 personnes, je pense que nous allons passer un moment vraiment privilégié, à l’entrée des vacances de la Toussaint. Il reste quelques places encore... je conseillerai de ne pas trop attendre pour s’inscrire.


DU VENDREDI 20 AU MARDI 24 OCTOBRE
Une retraite en petit groupe à la charnière de deux saisons qui allie la pratique bienfaisante du yoga à la randonnée dans le but de rétablir un lien entre corps et conscience, nous renforcer physiquement et énergétiquement. Marcher en conscience dans la nature nous aide à être plus présent à notre respiration et à nos gestes, chasser les pensées stressantes et retrouver un rythme plus harmonieux au quotidien.
.
5 nuits au Mas du Hameau, ses 6 chambres, sa salle de sport, sa piscine chauffée, son environnement unique au coeur de l'oliveraie ;

3 repas sains par jour élaborés avec des produits frais et locaux par le chef du Hameau des Baux ;

Des randonnées quotidiennes pour explorer son souffle, ouvrir ses sens et retrouver un rythme lié à la nature et aux saisons ;

Du yoga pour relier notre présence au monde avec Tatiana Burstein

• La philosophe Alessandra Fanari nous conduira à ouvrir les yeux sur les liens entre l’art et la vie ;

• Le masseur et coach sportif Jimmy Jarnet nous invitera à nous relâcher profondément et à vivre une expérience sensorielle unique.

 

Cette retraite énergétique est ouverte à tous. Elle ne requiert pas forcément un bon niveau de yoga mais une bonne santé physique.


RETRAITE 4 NUITS / 5 JOURS TOUT COMPRIS

• Hébergement dans le Mas provençal, privatisé pour la retraite :

À partir de 1602€ par personne en chambre partagée double ou twin ;

À partir de 2066€ en solo.

 

• Hébergement à l’hôtel, non privatisé pour la retraite :

À partir de 1450€ par personne en chambre partagée double ou twin ;

À partir de 1762€ en solo.

 

Ces tarifs comprennent :

• L’hébergement et la pension complète durant 4 nuits en chambre de luxe dans le mas privatisé ou à l’hôtel ;

• Deux sessions de yoga (de 1h30) quotidienne (matin et fin d’après-midi)

• Un massage détente profonde ;

• Trois randonnées dans les Alpilles (de 2 à 4 heures chacune) durant le séjour

• Des happenings philosophiques ;

• Un dîner végétal à la Table du Hameau, restaurant gastronomique de la bastide du Hameau. Une dégustation de vin nature à la cave avec un invité surprise.

 

Transport à la charge du client, tout comme les transferts. Nous pouvons les organiser pour vous, en option.


Information et réservation au (33) (0)4 90 54 10 30

 

Préparez votre séjour avec l'application Hameau des Baux disponible gratuitement sur Apple Store et Google Play.

Hameau des Baux membre de Pretty Hotels
Hameau des Baux membre de Authentic Hotels & Cruises