PLACE AUX NOUVEAUX CRÉATEURS !

Au gré des coups de cœur de nos clients, la décoration se renouvelle en permanence et avec elle, la promesse d’un lieu à redécouvrir chaque année ! La nouvelle maison d’édition française Monolithe édition dévoile chez nous les premières pièces de sa collection. Pour son lancement, Monolithe édition réunit trois designers Pierre DubourgPiergil Fourquié et Julie Pfligersdorffer autour d’un univers qui fait le pont entre dessin et matière. Création plurielle sous le signe de la rencontre et de la simplicité, elle donne naissance à un ensemble cohérent et intemporel. Un tout composé d’une table en version in et outdoor, d’un couple de bibliothèques et de ses serre livres, de luminaires.

 

Visiteurs de passage, vous pourrez admirer et côtoyer de près toute la collection dans la Bastide du Hameau.  Un coup de cœur ? Jusqu'au 31 juillet 2017, la livraison est gratuite en France métropolitaine avec le code promo HELLOMONOLITHE. Profitez-en !

LE CHAMP DES POSSIBLES OU LA PEINTURE OXYMORE, BY F.B-R

Florence Burt Riley nous donne à voir dans cette exposition-vente « Le Champ des possibles ou la peinture oxymore » ses récentes productions qui oscillent entre grave et léger, sombre ou lumineux, consignant des œuvres quasi monochromes ou bien explosives dans une débauche de formes et de couleurs. Elle opère par glissements successifs, répondant à un penchant presque monomaniaque pour les séries. La gestuelle est spontanée et la dynamique expressive.

 

Disséminées dans les différents espaces de vie du Hameau les œuvres de Florence Burt-Riley insolites, baroques ou poétiques explorent un univers troublant car à la fois structuré et débridé, canalisé et flamboyant. Ce n’est pas un hasard car le hasard s’y invite lui aussi comme une nécessité, à la recherche d’ « une intensité différente plus fondamentale, touchant des zones émotionnelles très anciennes, aussi anciennes que l’Homme ou la beauté de la sauvagerie ».

 

Invariablement, des formes ovoïdes (cellules, neutrons, zéros ?) et une structure verticale, en colonnes qui permettent la circulation (air, eau, trous, infini ?) soit une construction contraignante pour mieux être débordée, libérée, jusqu’à l’excès dans une sorte d’hubris. Gouache, acrylique, pastels, des couleurs parfois inventées car associant les superpositions, fondus-enchaînés ténus ou bien jetées comme fracturées dans un imbroglio, feu d’artifice charnu ou excentrique entre apaisement, tension, fusion. Soit un espace de liberté revendiqué comme « Champ des possibles ou peinture oxymore » qui tire sa puissance, son énergie, son harmonie dans des forces contradictoires, dans une sorte de stimulation jouissive permettant de savourer la plénitude de l’instant et tenter de le faire perdurer.

 

Le spectateur lui aussi doit apprivoiser progressivement ce qu’il voit des œuvres, se glisser à leur surface, les capter sans jugement , les palper du regard, sans distance, sans que les perceptions soient conditionnées par la peur. Oser se perdre, faire des allées venues, sortir du cadre pour une plongée abyssale parfois.

 

Rendez-vous dans la Bastide du Hameau de Baux jusqu'au 3 janvier 2018 pour découvrir cette exposition-vente. Un catalogue des œuvres exposés dans les chambres est également disponible. A très bientôt !

PAR DESSUS TOUT LA PROVENCE

DIMANCHE 4 JUIN À 18H00 SUR LA PLACE DU HAMEAU

« Racontez moi une histoire, en musique, autour d’un verre et d’un repas à partager ! »

 

Lionel Roux, photographe, fils et petit-fils de berger, apprend la photographie en suivant les transhumances avec ses oncles. Arlésien au regard noir et blanc , il connaît aussi bien les paysages de Provence, que les hommes et les femmes qui en font le charme, les poètes et écrivains qui content son histoire.

 

Une lecture de textes choisis et d’anecdotes de vie sera la partition inédite que propose Lionel Roux au pianiste Laurent Bernard et au percussionniste Julien Kamoun, du Philarmonique de la Roquette. Talents locaux, musiciens bien connus pour leur accompagnement en direct de formes d’expressions artistiques telles que pièces de théâtre, danse, films muets. Le Philarmonique de la Roquette vous transportera aux sons des rythmes issus du Jazz, de la Pop en passant par le classique. Le partage et l’émotion seront au rendez-vous.

 

Réalisé par Supergrafic, Alexandre Saltiel

 

Concert, lecture, vente de tirages en édition limitée, verre d’accueil et dîner aux saveurs provençales imaginé spécialement pour l'occasion par Stephan Paroche ... Nous vous attendons le dimanche 4 juin à 18h00 pour partager ce moment. Un évènement en partenariat avec LA BOITE, portée par Elsa Acosta.

 

Le tarif de 45€ par personne comprend :

Verre d'accueil | Concert | Lecture | Dîner au Camion Bleu du Hameau (hors boisson)

 

INFORMATION & RÉSERVATION

(33) (0)4 90 54 10 30

hello@hameaudesbaux.com

Dans les yeux de Lionel Roux

LES PHOTOGRAPHIES DE JONATHAN LLENSE EN EXPOSITION-VENTE

Jeune photographe-auteur diplômé de l’École Nationale de la Photographie d'Arles, et artiste en résidence au Hameau des Baux en 2016,

Jonathan Llense expose son travail à La Galerie du Hameau jusqu'au 15 juin 2017.


Chaque année, de jeunes photographes-auteurs de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles en résidence au Hameau des Baux posent un regard personnel, sensible et lumineux sur les lieux. Durant trois semaines, ils font du Hameau des Baux le terreau de leur inspiration. Aucune consigne n’est donnée : la liberté est totale ! Seul engagement : celui de produire des œuvres dans le domaine de l’hôtel. Le résultat est saisissant tant les œuvres divergent par l’approche, la technique et le traitement, révélant une diversité des regards. Ils exposent ensuite leurs productions au Hameau des Baux de mi mars à mi juin et prolongent à L’Avant-Goût du Hameau de mi juin à fin octobre. Ce partenariat est une réelle opportunité d'aider la jeune création.

 

Jonathan Llense est un photographe et plasticien contemporain. Il est né en 1984 à Lille dans le Nord de la France.Diplômé de l’École Supérieure des Beaux-arts de Valenciennes (FR) en 2010, il intègre ensuite l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles (FR), dont il sort diplômé en 2013. Collectionneur d’images attentif, il identifie des systèmes visuels à l’œuvre, formes par défaut, arrange- ments et détournements, dont la puissance évocatrice tient à la récurrence de compositions et de gestes qu’il conjugue avec le réel. En 2013, il réalise une résidence à Deauville où son travail “Le crew normand” est exposé dans le cadre du festival Planche(s) Contact. La même année il présente une exposition personnelle, “Libre service“ qui s’est tenue à l’Espace Van Gogh d’Arles dans le cadre de la Galerie Itinérante. En 2014, il participe à l’exposition collective “Inside/Outside territory” pendant l’événement UNSEEN Photo Fair à Amsterdam. Au même moment, l’exposition “DISPONIBLE-553201-8056” à la galerie de l’IFAL à México, introduit son travail plastique effectué au cours d’une résidence de quatre mois au Mexique. En 2016, son travail L’Heure du Tigre réalisé en partenariat avec le Hameau des Baux est publié aux éditions FP&CF.

 

Jonathan Llense et son « heure du tigre » nous fait frémir sous l’œil de cette amphore d’osier. En attendant votre visite, découvrez en image cette exposition-vente ouverte à tous(tes) à la Bastide du Hameau des Baux.

 

3 NUITS, 2 LIEUX DE VIE, 2 VUES UNIQUES

Envie d'Arles ? Probablement, et vous ne serez pas déçus. Dans le quartier de la Roquette, au cœur d’Arles, Le Collatéral est un lieu atypique. Ancienne église, salle de bal, magasin de meubles... Mille vies commencées au sixième siècle dont le bâtiment en conserve les traces et quelques cicatrices, l’énergie et la sérénité. Avec ses quatre chambres spacieuses, son grand salon et sa terrasse sur les toits de la ville, Le Collatéral est un lieu d’échanges et d’hospitalité 100% arty.

 

En exclusivité pour vous, le Hameau des Baux, s’associe à l’hôtel Arlésien pour vous offrir un séjour inédit de trois nuits, assorti d’une expérience artistique exclusive. Vous profiterez de la richesse culturelle de la ville d’Arles tout en vous ressourçant au cœur des Alpilles, au chant des cigales, les oliviers à perte de vue.

 

Un vrai séjour itinérant entre Arles et le Parc Naturel des Alpilles, dans l’intimité des chambres d’hôte du Collatéral et de nos 5 hectares de nature.

UN "AVANT-GOUT" DE CAPUCINE GRABY-LORIN

Rendez-vous à L'Avant-Goût du Hameau jusqu'au 15 juin pour découvrir l'exposition-vente de Capucine Graby-Lorin.

Elle est artiste-peintre, journaliste et auteur. Ses reportages l’emmènent au bout du monde. Ils l’invitent à explorer des univers originaux et à capter des émotions qui suscitent souvent un questionnement sur la liberté ou le bonheur. Capucine Graby-Lorin rend compte de l’ivresse des peuples ou de la folie urbaine à travers l’univers esthétique de son travail. Sa peinture au couteau rapporte les éléments suggérés voire les non-dits des rencontres étonnantes et émouvantes qu’elle a provoquées. La force de la matière et le jeu de couleurs sobres permettent de rendre compte de la douceur et de la sensualité de ses personnages. L’évolution de son travail l’emmène progressivement vers une peinture de plus en plus abstraite.

 

C'est dans notre food store de Maussane-les-Alpilles que vous pourrez découvrir (et pourquoi pas vous offrir) les peintures de Capucine Graby-Lorin. Extraits.

 

LES PHOTOGRAPHIES DE MARGUERITE BORNHAUSER EN EXPOSITION-VENTE

Jeune photographe-auteure diplômée de l’École Nationale de la Photographie d'Arles, et artiste en résidence au Hameau des Baux en 2016,

Marguerite Bornhauser expose son travail à La Galerie du Hameau jusqu'au 15 juin 2017.


Chaque année, de jeunes photographes-auteurs de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles en résidence au Hameau des Baux posent un regard personnel, sensible et lumineux sur les lieux. Durant trois semaines, ils font du Hameau des Baux le terreau de leur inspiration. Aucune consigne n’est donnée : la liberté est totale ! Seul engagement : celui de produire des œuvres dans le domaine de l’hôtel. Le résultat est saisissant tant les œuvres divergent par l’approche, la technique et le traitement, révélant une diversité des regards. Ils exposent ensuite leurs productions au Hameau des Baux de mi mars à mi juin et prolongent à L’Avant-Goût du Hameau de mi juin à fin octobre. Ce partenariat est une réelle opportunité d'aider la jeune création.

 

Après des études de lettres et de journalisme à la Sorbonne, Marguerite Bornhauser intègre l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles d’où elle sort diplômée en 2015. Un an plus tôt, en 2014, elle effectue une résidence de 6 mois dans l’École d’Art Weissensee de Berlin. Son travail a fait l’objet de nombreuses expositions notamment dans les rues de Cincinnati aux Etats-Unis, lors des Rencontres de la Photographie d’Arles, durant le Festival Planche(s) Contact à Deauville ou encore chez BETC et Agnès B à Paris. Riche de son double cursus, Marguerite Bornhauser accompagne le plus souvent sa recherche photographique d’un travail éditorial. Son premier livre en auto édition, Plastic Colors, a été sélectionné parmi les 10 finalistes du First Book Award 2015 par la maison d’édition anglaise MACK. Il a été exposé au Science Museum de Londres, au BAL à Paris, au COSMOS Arles Book 2015 et est sur le point d’être publié. Son dernier livre 8, qui met en lumière sa série du même nom exposée lors du Festival MAP 2016, a également été présenté au BAL en novembre 2015.

 

En attendant votre visite, découvrez en image l'univers acidulé de cette expo-vente ouverte à tous(tes) à la Bastide du Hameau des Baux.

 

LES PHOTOGRAPHIES DE STEVEN DANIEL EN EXPOSITION-VENTE

Jeune photographe-auteur diplômé de l’École Nationale de la Photographie d'Arles, et artiste en résidence au Hameau des Baux en 2016,

Steven Daniel expose son travail à La Galerie du Hameau jusqu'au 15 juin 2017.


Chaque année, de jeunes photographes-auteurs de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles en résidence au Hameau des Baux posent un regard personnel, sensible et lumineux sur les lieux. Durant trois semaines, ils font du Hameau des Baux le terreau de leur inspiration. Aucune consigne n’est donnée : la liberté est totale ! Seul engagement : celui de produire des œuvres dans le domaine de l’hôtel. Le résultat est saisissant tant les œuvres divergent par l’approche, la technique et le traitement, révélant une diversité des regards. Ils exposent ensuite leurs productions au Hameau des Baux de mi mars à mi juin et prolongent à L’Avant-Goût du Hameau de mi juin à fin octobre. Ce partenariat est une réelle opportunité d'aider la jeune création.

 

Né en 1988 à Montauban, Steven Daniel vit et travaille aujourd’hui à Paris. Il est diplômé des beaux-arts de Toulouse en 2011 ainsi que de l’École Nationale Supérieure de la Photographie en 2014. Il effectue en 2012 une résidence à l’International Center of Photography à New York, ce qui lui permet d’alimenter son travail photographique. Son travail a été montré lors de plusieurs expositions collectives, dont les Rencontres d’Arles En 2014, où Il à été sélectionné par Olympus pour exposer sa rencontre photographique avec Denis Rouvre dans le cadre du projet « Olympus engage une conversation photographique », ainsi qu’ à la galerie des Filles du Calvaire à Paris en 2016 lors de l’exposition « Échanges de Vues ».

 

Steven Daniel nous livre des œuvres saisissantes dans une approche très personnelle, à découvrir dans les salons du Hameau des Baux jusqu'au 15 juin. En attendant, nous vous invitons à regarder ce court-métrage réalisé par le jeune artiste lors de sa résidence au Hameau en 2016. 

 

"THE ROCKING COMPANY" CRÉE LA CHAISE DU HAMEAU

En exclusivité pour le Hameau des Baux, l’éditeur de mobilier The Rocking Company crée une collection capsule : La Chaise du Hameau.


S’inscrivant dans sa démarche de mise en avant des artisanats d’exception, le Hameau des Baux a demandé au jeune éditeur de mobilier The Rocking Company de créer pour sa terrasse une chaise intérieur-extérieur au design épuré. Un nombre limité de chaises adultes et enfant tressées en scoubidou, matériau aux indéniables qualités décoratives, vont meubler les lieux. Elles sont aussi proposées à la vente, comme tout le mobilier de collection vintage qui donne le ton de ce village provençal, sublimé par une touche de contemporanéité. Les coffres et paniers de rangement de la collection Hexagone complètent cette offre.

 

 

Jeune éditeur de mobilier pour enfants et adultes pas sages, The Rocking Company a inscrit dans son ADN un matériau de choix : le scoubidou. A partir de cette fibre à forte connotation vintage, la marque fabrique, à échelle artisanale, des sièges pour petits et grands entièrement montés à la main, avec le plus grand soin, ainsi que des tables en formica, matière emblématique des années 50. Un système de rangement aux formes simples et géométriques, baptisé Hexagone, complète cette offre. Coffres et paniers mêlent ainsi le rotin séculaire et le facétieux scoubidou, produisant un effet à la fois pop et design.

STEPHAN PAROCHE, NOUVEAU CHEF

Le nouveau chef du Hameau des baux est connu pour son inventivité et sa cuisine fine et enjouée : « J’aime apporter du peps, de la fraîcheur dans l’assiette ». Son crédo : une cuisine qui mêle « tradition et modernité » , une revisite des « classiques » aux influences méditerranéennes et le plaisir de recevoir.

 

Meilleur chef de France logis en 2007, victoire de l’entreprise dans la catégorie restauration en 2007, disciple d’Escoffier cordon rouge en 2009, deux toques au Gault-Millau en 2010, bib gourmand au guide Michelin en 2011, il a été propriétaire de l’hôtel restaurant gastronomique La Magnanerie. « La région des Alpilles est idéale pour l’amateur du « terre-mer » que je suis. Les embruns de la Méditerranée apporte du salin à la viande ». Inspiré par l’art et le design, il conçoit chaque assiette comme un tableau. Une vraie cohérence avec la dimension arty du Hameau des Baux.

 

LA TABLE DU HAMEAU, NOUVEAUTÉS 2017

 

A La Table du Hameau, cuisine authentique et chic dans l’élégant décor de la Bastide. Une carte courte qui valorise les produits de saison sublimés par l’inventivité du Chef, tout en priviligiant le bio ou le locavore. La Table du Hameau se veut tout à la fois : gourmande, healthy et glamour.  En plus d’y dîner, on peut désormais y déjeuner. Compter 35€ le menu du midi. En soirée, menus à partir de 49€ et découverte de notre menu signature à 89€. Parmi nos spécialités du printemps : l’asperge présentée en 3 plats. 3 manières de (re)découvrir un produit du terroir, savoureux et simple. 3 expériences uniques.

Information et réservation au (33) (0)4 90 54 10 30

 

Préparez votre séjour avec l'application Hameau des Baux disponible gratuitement sur Apple Store et Google Play.

Hameau des Baux membre de Hotels & preferences
Hameau des Baux membre de Authentic Hotels & Cruises